Quelques aliments basses calories pour aider à la perte de poids

Partager

Entre recherche de gourmandises pour égayer vos papilles, quête de nutriments pour la santé et volonté de faire attention à sa ligne, il est parfois difficile de s’y retrouver. Certains aliments peuvent combler les fringales et agrémenter les plats pour apporter fraîcheur et satiété, sans impact négatif sur votre poids. 

Le céleri

C’est l’aliment phare à intégrer à votre quotidien. Essentiellement composé d’eau mais aussi de fibres, il présente l’avantage d’être rassasiant, d’être source d’hydratation pour le corps, tout en n’apportant que 20 kcal pour 100g. 

Mais ses bénéfices ne s’arrêtent pas là. Il est également gorgé de bons nutriments ce qui en fait un allié pour votre santé. 

Tout d’abord, il est riche en anti-oxydant et favorise une belle peau. Il contient de la vitamine B9, qui est souvent prescrit aux femmes désireuses d’enfanter et aux femmes enceintes. 

Enfin, en termes de minéraux, il apporte du calcium, mais aussi du potassium, ce qui aide à lutter contre la rétention d’eau et l’effet peau d’orange. 

Le céleri peut être consommé en apéro à croquer, en salade, ou encore cuit pour accompagner vos plats.

Le chou

Dans la même lignée que le céleri, ce légume est idéal tant dans votre assiette qu’à l’apéro à la place des traditionnelles chips très grasses et fortement salées.

Avec ses 25 kcal aux 100g, il vous accompagne parfaitement dans vos régimes. 

Egalement riche en fibres, il a cette dimension rassasiante et facilite le transit intestinal. Il est aussi reconnu pour son apport en Vitamine C, indispensable pour notre système immunitaire. 

Comme la plupart des légumes, il a des propriétés antioxydantes qui aident à prévenir les risques de cancer et à préserver la peau. 

Son autre atout majeur est sa teneur en Vitamine K, importante pour les os mais aussi pour votre système immunitaire. 

Un bémol est toutefois à noter pour cet aliment naturellement bon pour votre santé. Le chou est contre-indiqué aux personnes souffrant de douleurs intestinales, de ballonnements, mais aussi tous ceux qui suivent un traitement anticoagulant. 

Le concombre

A l’instar du céleri, le concombre est surtout reconnu pour la quantité d’eau qu’il contient (96%) et pour ses fibres favorables à la satiété et au transit. En moindre mesure que ses homologues, il contient aussi de la vitamine K, du calcium, de la vitamine C, du potassium et du phosphore.

Il présente l’avantage d’être très facile à cuisiner puisqu’il se consomme cru, avec ou sans la peau, en rondelles ou encore râpé. 

Accompagné d’un filet de citron, il révèle ses arômes et se montre un véritable atout pour votre santé, d’autant plus qu’il ne compte que 13 kcal aux 100g.

Les courgettes

Restons dans le même registre avec ce légume qui présente 17 kcal pour 100g. Consommées crues ou cuites, en salade ou en accompagnement dans votre plat principal, elles vous apportent des fibres, mais aussi du potassium (idéal pour lutter contre l’hypertension artérielle et pour décontracter les muscles), du manganèse, du phosphore pour la solidité des os ainsi que des antioxydants. Elles sont de plus reconnues pour aider à préserver les yeux.

Riches en eau (90%), elles contribuent à une bonne hydratation de votre corps. 

Enfin, sa multitude de vitamines B offrent entre autres de la vitalité au quotidien. 

Vous l’aurez compris, elle est aussi complète que délicieuse par la variété des recettes qu’elle apporte.

Previous post KitKat V : Nestlé poursuit son développement Végan